Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 19:54

images-copie-1.jpgLe quotidien des habitants de la petite ville de Pagford se voit bouleversé par la mort de Barry, conseiller paroissial, père de famille, ami apprécié et entraîneur sportif du lycée.

S'ensuit alors une phase de deuil, une course aux pouvoirs, des rencontres, des séparations, des conflits, des secrets dévoilés, des fantasmes, bref, tout ce qui fait le quotidien d'une quinzaine de personnes âgées de 16 à 60 ans.

 

Mon avis : 

Il est un peu difficile au départ de s'y retrouver parmi cette quinzaine de personnages qui n'apportent malheureusement pas tous un intérêt à l'histoire, cependant, certains demeurent attachants et semblent prendre vie au fur et à mesure des pages, ce qui m'avait déjà particulièrement plu et envoûtée dans la saga Harry Potter.

De plus, la fin est décevante, non par son aspect tragique mais plus par le sentiment d'inachevé qui s'empare du lecteur à la dernière page, comme si certaines histoires restaient en suspens et que l'auteur laissait le soin au lecteur de les terminer.

Par ailleurs, quelques longueurs nuisent à l'histoire, longueurs qui semblent avant tout relever de l'exercice de style, chose étonnante vu le succès de l'auteur...  Cependant il est indéniable que l'auteur cherche à s'écarter au maximum de la littérature jeunesse et à prouver qu'elle est capable d'écrire pour les adultes, idée que vient conforter une vulgarité gratuite et quelques scènes obscènes sans réelle importance. En conclusion, si on est loin du monde merveilleux et innocent d'Harry Potter, ce roman tient davantage du roman pour adolescents que du roman pour adultes.

Quant à l'ironie, que de nombreux blogueurs relèvent dans leur critique, présente au début du roman, elle va très vite s'estomper au fil des chapitres.

 

 

Extrait : 

" Fats coinça sa cigarette entre ses lèvres pour palper son costume sous toutes les coutures, même s'il savait pertinemment que l'enveloppe se trouvait dans la poche intérieure de sa veste. "Là !" Il la sortit et l'ouvrit pour montrer à Andrew ce qu'elle contenait : des petites boules brunâtres, pas plus grandes que des grains de poivre, dans un mélange poudreux de tiges et de feuilles desséchées. Sinsemilia.

- C'est quoi ?

- Des racines et des tiges de marijuana tout ce qu'il y a de plus commun, dit Fats, spécialement préparées pour le plus grand plaisir de tes poumons !"

logochallenge3

3/7

Partager cet article

Repost 0
Published by d1livrealautre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de d1livrealautre
  • : Un livre n'est qu'une rencontre passagère dans notre vie mais il peut aussi être un marqueur indélébile. Instagram : cookandread
  • Contact

Texte Libre

Lecture(s) en cours : 

Absolument dé-bor-dée !, Zoé Shepard

Recherche

Liens